PAT BENATAR : " Love is a battlefield "

Extrait du livre 25 ans de musique POP 1984

Cliquez sur la photo pour la voir en grand
Pat Benatar prouva qu’un bon clip à l’appui d’un bon morceau constituait la garantie de succès.

PAT BENATAR A L'AISE SUR LES CHAMPS DE BATAILLES

En 1984, " Love is a battlefield " (l’amour est un champ de bataille) relançait la chanteuse américaine Pat Benatar. En europe occidentale et – un peu moins – en amérique, le disque grimpa à l’assaut des hits parades. Une fois de plus, son succès était partiellement dû a un clip vidéo bien ficelé.

Ce tube signifia pour Pat Benatar la percée en Europe. Dès ses débuts, en 1979, la chanteuse, alors agée de 26 ans, était devenue star du jour au lendemain. Lorsque son second long-playing, "Crimes of passions " sortit en 1980, tout semblait prouver que cet album remporterait encore plus de succès que le précédent. Mais, en décembre 1980, John Lennon fut assassiné et, à partir de ce moment, il ny eut plus moyen de déloger son album " double fantasy " de la tête des hits parades. Pas de chance pour Pat Benatar…

UNE BONNE ACQUISITION

En revanche, en 1981, la place était libre pour son troisième album " Precious time ". L’Amérique considérait désormais la chanteuse comme une excellente acquuisition pour la musique rock. Avec sa voix forte, sa prestance dynamique et son physique intéressant, elle avait tout pour subjuguer sur une scène.

En outre, ses apparitions en public étaient soignés dans les moindres détails. Ses disques prouvaient qu’elle poiuvait aussi bien murmurer de douces ballades que se séchaîner sur un morceau de rock endiablé. Et la formation de chants classique dont elle avait bénéficier ne gachait rien.

Pas de grand format disponible
Pat Benatar fut une des nombreuses chanteuses qui percèrent en 1984.
En Amérique, cela faisait, cependant 5 ans déjà qu’elle était populaire et bien payée

STARS FEMININES

En 1984, l’Europe se trouvait visiblement sous le charme des stars feminines. Pat Benatar arriva au bon monment avec son single " Love is a battlefield " soutenu par un clip percutant. Aux cotés de chanteuses comme Sade, Cyndy Lauper, Alyson Moyet elle fut accueillit comme le nouveau visage de la musique pop. Pour Pat benatar, cette image était importante, car elle se souvenait encore fort bien de ce certains représentant de maisons de disques avaient vu en elle : " j’avais participé à un concours. Et certains types avaient été envoyés par des maisons de disques. J’ai tout de suite remarqué que s’ils m’écoutaient, ils étaient aussi très intéressés par mes qualités physiques ! je ne voulais pas en entendre parler. J’ai toujours cherché à faire mes preuves en tant que chanteuse et non comme jolie fille. "

ET ENSUITE ?

Après le succès de " Love is a battlefield ", Pat Benatar poursuvit son chemin. Elle sortit encore un bon Long Playing, ainsi qu’un tube : We belong. En 1985, elle se classa au top –10 avec la chanson du film Invincible. Après avoir eu une petite fille, elle décida ensuite de se reposer un peu. C’est la le sort qui attend beaucoup de stars féminines…

retour aux divers articles de presse